Anne Christine Wellenstein - Kakémono 1
ACWellenstein ACWellenstein1

Thème kakémono 1 - Lignes de toits : Échappée

***

Au-delà des toits


De la petite lucarne qui abrite son « nid », elle regarde les toits sur lesquels se dressent des antennes. Elle ne possède pas la télévision ; elle préfère laisser son imagination vagabonder au loin et inventer un ailleurs, sans haine, sans guerre, sans chômage, sans maladie, sans violence…
Lorsque la lumière du jour décline, elle rêve d’un nuage qui viendrait se poser sur les toits et lui permettrait, d’un pas léger, d’aller rejoindre son pays imaginaire.

Marie-Laure Bigand
Collectif d’auteurs Mots Migrateurs


***

Échappe-toi par les toits
Avec tes mots en bandoulière
Et tes photos de classe primaire
Avec tes souvenirs de zinc
Et tes premières tuiles

Échappe-moi par les toits
Avec tes sourires en gouttière
Et tes allures de bord de mer
Jusqu’à la « quatre heure cinq »
Où soufflent les lampes à huile

Échappons-nous par les toits
Avec du temps dans les yeux
Et des glissades à nous deux
Pour caresser les cheminées
Des greniers oubliés

V. Gabralga
Collectif d’auteurs Mots Migrateurs


***

Des villes nouvelles
Des maisons nouvelles,
Sous leurs toits
Leurs yeux regardent
Le ciel, la mer, l’immensité,
Les couleurs,
La douceur,
Des rêves infinis.

Micheline Hecquard
Collectif d’auteurs Mots Migrateurs


***

Témoignage

Qu'est-ce qui se cache derrière ces fenêtres ?
Je veux faire parler les murs de ces maisons,
Je veux remonter le temps, rencontrer les gens.
Je veux entendre leur récit,
Écouter chacun dans sa singularité,
Dans sa richesse et sa misère,
Je veux être au milieu d'eux,
Je veux être une présence,
Je veux être là, c'est tout...

Teresa Petitjean
Collectif d’auteurs Mots Migrateurs


***
Anne Christine Wellenstein - Kakémono 2

ACWellenstein ACWellenstein1

Thème kakémono 2 - Lignes de toits : Plongée

***
Sur les toits

Le funambule marche sur les toits.
Aujourd’hui, aucune corde sous ses pieds agiles,
Seule la chaleur des tuiles réchauffe son cœur attristé.
En équilibre sur sa vie, il domine le monde.
Celle qu’il aimait est partie, emportée par un mal incurable.
Alors, lui aussi veut mourir.
D’ici, la vue est magnifique.
Il pense à tout ce qu’il pourrait accomplir
– Pour Elle –
Des larmes coulent le long de ses joues
Jusqu’à former un long filet,
Et ouvrir un nouveau chemin.
Le funambule reprend sa marche,
Son regard fixe l’horizon.
Il sait désormais qu’Elle sera toujours à ses côtés…

Marie-Laure Bigand
Collectif d’auteurs Mots Migrateurs


***

L’hôte
S’invite lui-même
Par nos actes
Quotidiens

Il arrive,
Nous remplit
De la joie d’être
Avec lui

Christopher Brook
Collectif d’auteurs Mots Migrateurs


***

- Pourquoi ces maisons se noient-elles ?
- Elles ne se noient pas, elles partent en voyage.
- Mais les lucarnes ouvertes sont des voies d'eau béantes.
- C'est pour mieux humer les embruns parfumés d'épices lointaines...
- Non, elles ne sont pas faites pour voguer.
- Leurs toitures grises sont des coques de bateaux qui vont glisser sur l'eau.
- N'importe quoi ! Elles vont couler à pic !
- Alors elles se feront sous-marins pour explorer les abysses.
- Décidément, tu as réponse à tout !

Sophie Fedy
Collectif d’auteurs Mots Migrateurs


***

Perspective plongeante, tu as piégé l’image et, inexorablement, je tombe vers la plage.

Le ciel, les nuages, la mer alternent et se confondent sous la lumière pâle du soleil.

Attirée vers le sol, ma chute libre me rapproche des toitures des maisons encore éloignées.

Après une bande de sable et d’eau, me voici au-dessus de la maison en bord de mer. L’éclat métallique de ses toits m’aveugle.

Je n’ai plus la possibilité de freiner, le choc est inévitable, la bouée salvatrice m’évitera la noyade.

Geneviève Gautier
Collectif d’auteurs Mots Migrateurs



***
Anne Christine Wellenstein - Kakémono 1 et 2
ACWellensteinH ACWellenstein1&2H

Thème kakémono 1 et 2 - Lignes de toits : Échappée et plongée

***
Le mal porte ses fruits
Aussi bien que le bien
En dispose

Christopher Brook
Collectif d’auteurs Mots Migrateurs


***

Le ciel azur
Moutonne en rose et gris
Sur les toits qui murmurent
L’horizon de la vie !

Caroline Tafoiry
Collectif d’auteurs Mots Migrateurs